MB Immobilier dans LE POINT - Le boom des villes TGV

Jeudi 13 Octobre 2011

Plutôt que d'habiter en banlieue, de plus en plus de Franciliens empruntent les lignes à grande vitesse ... Ces "délocalisations volontaires" sont généralement l'apanage des mêmes profils d'actifs. Ce sont souvent des cadres, professeurs ou professions libérales. On compte quelques célibataires, mais le gros des troupes est constitué de familles avec enfants. Compte tenu de l'écart de prix au mètre carré entre la province et l'Ile-de-France (du double au triple), ces nouveaux arrivants sont gagnants, surtout lorsqu'ils revendent un bien en région parisienne... "Depuis des années, il existe une demande régulière pour des biens proches de la gare TGV. Certaines personnes choisissent Tours par goût, sans y avoir d'attache particulière", constate Samuel Machefer, de MB Immobilier. Tel ce couple originaire de Bretagne qui, muté à Paris, ne souhaitait pas y vivre...